Conversation : Participation citoyenne et juste en urbanisme?

Mardi, Février 25, 2020 - 19:00

Nous vous invitons à la conversation intitulée :

« De la consultation à la participation concrète : qu’est-ce qui empêche les communautés d’exercer un véritable contrôle en matière d’aménagement urbain? »

L’interaction des résidents avec leur cadre bâti est un grand enjeu de l’urbanisme. Mais à qui revient-il de concevoir nos paysages, et dans quelle mesure cette activité prive-t-elle les résidents de moyens d’action au lieu de leur en procurer? Cette conversation publique examine les rapports de pouvoir d’un processus décisionnel descendant qui sert de vecteur pour la violence systémique. Comment un vernis de neutralité institutionnelle dans le domaine du développement urbain favorise-t-il l’inégalité des classes? Dans quelle mesure les bonnes paroles à l’égard de la participation des résidents masquent-elles une réalité où le contrôle bureaucratique et le capital social ostracisent celles et ceux qui sont le plus concernés? Comment pouvons-nous préserver nos collectivités en nous réappropriant notre rôle dans leur façonnement?

  • Date : mardi 25 février
  • Heure : 19h à 21h
  • Lieu : Centre Récréatif, Culturel et Sportif St-Zotique, 75 square Sir-Georges-Étienne-Cartier
  • Bilingue et ouvert à touTEs 

Cet événement s'inscrit dans le cadre de la série de conversations L’université autrement : dans les cafés et il est co-organisé par la CDC Solidarité St-Henri et le Bureau de l’engagement communautaire de l'Université Concordia

InvitéEs :

  • Gonzalo Lizarralde s’intéresse à la compréhension des processus de projet, ainsi qu’à l’analyse des risques, des logements sociaux et de l’informalité en milieu urbain. Il est titulaire de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité. Il est également directeur du groupe de recherche IF (grif) et de l’Observatoire universitaire de la vulnérabilité, la résilience et la la reconstruction durable (Oeuvre durable). Il est l’un des fondateurs de l’i-Rec, un réseau international de spécialistes de la réduction des risques et de la reconstruction post-catastrophe. Il a dirigé ou participé à des projets de recherche d’envergure, dépassant un budget global de plus de huit millions de dollars canadiens. Il est l’auteur du livre The Invisible Houses et co-auteur du livre Rebuilding After Disasters. Depuis 2016, Gonzalo est membre du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada, la plus importante reconnaissance du leadership intellectuel émergent du pays.
  • Chloë Augat est une designer de l’environnement de formation. Spécialisée en design urbain et après un mémoire concentré sur le thème du design activism, elle décide de tourner sa pratique vers l’action communautaire. Elle rejoint par la suite Solidarité Saint-Henri en tant que chargée de projet pour soutenir le développement 100% communautaire pour la Malting. Cette opportunité lui permet de nourrir sa réflexion pour la poursuite d’une pratique du design plus conscientisée et engagée.
  • Jocelyne Bernier est citoyenne du quartier Pointe-Saint-Charles et membre de l'Opération populaire d'aménagement (OPA). Elle fut récipiendaire du prix 3M du leadership en santé 2013

Modératrice: Passionnée de culture numérique, de politique et d’éducation populaire, Élise Ross-Nadié est membre de collectifs autogérés tout en étant active dans le milieu communautaire et féministe au Québec et ailleurs depuis une dizaine d'années. Elle collabore plus récemment avec des membres du milieu académique dans le cadre d'une maîtrise en études médiatiques. Elle s'intéresse plus spécifiquement à la violence dans les applications de rencontre en ligne, à l'intelligence artificielle, ainsi qu'à l'affordance des interfaces.