Babillard communautaire de St-Henri - 10 février 2020

Babillard communautaire de St-Henri : Portrait statistique, l’Université autrement, Calendrier CJESO et plus


Restez au courant de nos actions:

Facebook

Website

Retrouvez ci-dessous la dernière édition du babillard communautaire de Saint-Henri.

Nouvelles et évènements

Présentation du portrait statistique du quartier Saint-Henri

Mercredi, Février 12, 2020 - 11:30

La CDC Solidarité Saint-Henri a réalisé un portrait statistique du quartier de Saint-Henri d'après les données du Recensement de 2016 de Statistique Canada. 

Nous vous invitons à la présentation de notre nouveau portrait statistique du quartier Saint-Henri :

Portrait Statistique de Saint-HenriMercredi 12 février 11h30-13h30au CRCS Saint-Zotique, salle 120

Un dîner sera offert sur place. Merci de réserver votre place avant le vendredi 7 février à coordination@solidarite-sh.org

Tous les partenaires de la CDC Solidarité Saint-Henri sont bienvenus. N'hésitez pas à diffuser cette invitation largement dans vos équipes et vos réseaux.

L’université autrement : dans les cafés avec Solidarité Saint-Henri

31 Jan 2020

Nous invitons tout le quartier à assister aux ateliers de conversations co-organisés par Bureau de l’engagement communautaire de l'Université Concordia et la CDC Solidarité Saint-Henri. Ces ateliers s'inscrivent dans le cadre de la série de conversations L’université autrement : dans les cafés et ont pour objectif de décortiquer collectivement des sujets qui touchent actuellement le mouvement communautaire de Saint-Henri. Voir programmation complète en pièce jointe. Plus de détails à venir!

Mardi 25 févrierDe la consultation à la participation concrète : qu’est-ce qui empêche les communautés d’exercer un véritable contrôle en matière d’aménagement urbain?

  • Heure : 19h à 21h
  • Lieu : Centre Récréatif, Culturel et Sportif St-Zotique, 75 square Sir-Georges-Étienne-Cartier

L’interaction des résidents avec leur cadre bâti est un grand enjeu de l’urbanisme. Mais à qui revient-il de concevoir nos paysages, et dans quelle mesure cette activité prive-t-elle les résidents de moyens d’action au lieu de leur en procurer? Cette conversation publique examine les rapports de pouvoir d’un processus décisionnel descendant qui sert de vecteur pour la violence systémique. Comment un vernis de neutralité institutionnelle dans le domaine du développement urbain favorise-t-il l’inégalité des classes? Dans quelle mesure les bonnes paroles à l’égard de la participation des résidents masquent-elles une réalité où le contrôle bureaucratique et le capital social ostracisent celles et ceux qui sont le plus concernés? Comment pouvons-nous préserver nos collectivités en nous réappropriant notre rôle dans leur façonnement?

Mardi 24 marsPolitiques progressistes et invisibilité de l’itinérance : la gauche urbaine a-t-elle échoué à coexister avec la pauvreté en ville?

  • Heure : 19h à 21h
  • Lieu : Centre Récréatif, Culturel et Sportif St-Zotique, 75 square Sir-Georges-Étienne-Cartier

Bien que la gauche urbaine ait tendance à épouser la cause des résidents pauvres, dans quelle mesure ses priorités ont-elles véritablement pour effet de cibler les habitants les plus vulnérables de la ville? Comment les choix concernant la planification et le développement urbains bannissent-ils dans la pratique les personnes dont les vies sont les plus profondément ancrées dans l’espace public? Cette conversation publique examine dans quelle mesure les efforts consacrés à l’animation des espaces publics peuvent avoir pour effet de rendre ces lieux moins – et non pas plus – inclusifs. Comment le fait d’attirer des résidents plus riches se traduit-il par une augmentation de la surveillance policière, et quels sont les autres obstacles à la participation érigés au nom de la transformation de nos espaces publics? Comment pouvons-nous considérer tant les espaces urbains que les stratégies d'interventions policiaires, afin d'assurer le plein respect de ceux qui sont affectés par la pauvreté? 

Mardi 28 avrilQuand l’innovation brille par son absence, ou comment les approches capitalistes limitent-elles la créativité et la liberté des mouvements communautaires?

  • Heure : 19h à 21h
  • Lieu : Centre Récréatif, Culturel et Sportif St-Zotique, 75 square Sir-Georges-Étienne-Cartier

Des stratégies d’innovation sociale sont de plus en plus souvent mises en place dans une volonté apparente de relever les défis communautaires, mais dans quelle mesure ces démarches rejettent-elles les connaissances locales? Par quel processus ces instruments éveillent-ils l’intérêt de bailleurs de fonds qui exercent un pouvoir extraordinaire, mais possèdent une compréhension très limitée de ce qui se passe au niveau local? Cette conversation publique examine dans quelle mesure l’organisation communautaire ancrée dans des contextes locaux est fragilisée par le désir obsessionnel de réponses faciles que manifestent les institutions. Comment cette tendance réduit-elle l’autonomie locale en privilégiant les mots à la mode et les idées abstraites aux dépens des expériences vécues? Comment détourne-t-elle le financement vers des initiatives étrangères aux véritables besoins des collectivités, ou le fait-elle dépendre d’un consentement à l’usage de la communauté comme laboratoire? Dans quelle mesure l’innovation sociale est-elle non seulement peut-être inefficace, mais aussi une menace pour la souveraineté, et l'esprit innovateur, de nos quartiers?

Calendrier des activités du CJESO - Février

10 fév 2020

2020 Emploi d'été Canada

3 fév 2020

(English text to follow)

Madame, Monsieur,

La période de présentation des demandes de financement dans le cadre du programme Emplois d’été Canada est maintenant ouverte. Je veux aider des employeurs comme vous à embaucher des jeunes et à créer des possibilités d’emplois d’été avantageuses qui renforcent notre économie locale et notre collectivité. Le programme Emplois d’été Canada aide les employeurs à créer des emplois d’été de qualité et à offrir une précieuse expérience de travail aux jeunes de 15 à 30 ans. Le programme aide également les organisations comme la vôtre à embaucher des jeunes pendant les mois d’été occupés.

Les organismes à but non lucratif et les employeurs du secteur public et privé comptant 50 employés ou moins peuvent présenter une demande de financement. Les organismes du secteur sans but lucratif ont droit à une subvention pouvant correspondre à 100 % du salaire horaire minimum de leur province ou territoire et des charges sociales obligatoires. Les employeurs du secteur public et les petites entreprises peuvent recevoir jusqu’à 50 % du salaire horaire minimum offert dans leur province ou territoire.

Emplois d’été Canada est axé sur les priorités locales et j’encourage aussi un grand nombre d’employeurs à présenter des demandes qui appuient et reflètent des priorités nationales. Chaque année, les priorités nationales pour Emplois d’été Canada sont mises à jour en fonction de la diversité de la population canadienne et de l’évolution des besoins. Cette année, les priorités nationales du programme visent à soutenir :

  • les organismes qui fournissent des services ou qui prévoient offrir des emplois à des jeunes qui s’identifient comme membres de groupes sous­représentés ou qui doivent surmonter des obstacles supplémentaires pour entrer sur le marché du travail ou pour y demeurer;
  • les possibilités d’emploi offertes par des organismes qui fournissent des services aux personnes handicapées ou qui ont l’intention d’embaucher des jeunes en situation de handicap;
  • les possibilités d’emploi qui s’offrent aux jeunes dans les régions rurales, les collectivités éloignées ou les communautés de langue officielle en situation minoritaire;
  • les possibilités d’emploi offertes par des organismes qui se concentrent sur la protection et la préservation de l’environnement;
  • les possibilités d’emploi pour les jeunes dans de petites entreprises, considérant l’apport de ces dernières à la création d’emplois.

Je sais que bon nombre d’entre vous ont déjà embauché des jeunes dans le passé et je sais à quel point cela a été bénéfique pour votre organisation. En tant que dirigeants communautaires, vous savez aussi à quel point un emploi d’été est important pour acquérir les compétences et l’expérience nécessaires en vue de commencer une carrière et d’intégrer le marché du travail. En participant à Emplois d’été Canada, vous aidez les jeunes de votre région à acquérir les compétences et la confiance dont ils ont besoin pour connaître un avenir brillant.

Je vous encourage à profiter de ce programme et à présenter une demande de financement d’ici le 24 février 2020. Tout peut être soumis en ligne par l’entremise de nos Services en ligne des subventions et contributions. Vous pouvez remplir la demande à votre guise et en suivre l’état d’avancement une fois qu’elle aura été soumise.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme Emplois d’été Canada, y compris les critères d’admissibilité et le Guide du demandeur, visitez le Canada.ca/Emplois-ete-canada, visitez un bureau de Service Canada, ou composez le 1 800-935-5555.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.
L’honorable Marc Miller
Député de Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dear Solidarité St. Henri,

The application period for the Canada Summer Jobs (CSJ) program is now open. I want to help employers like you hire youth and create valuable summer job opportunities that strengthen our local economy and our community. The CSJ program helps employers create quality summer job opportunities and provide valuable work experience for youth aged 15 to 30. It also helps organizations like yours hire youth during the busy summer months.

Funding is available for not-for-profit organizations and public and private sector employers with 50 or fewer employees. If you are a non-profit organization you can receive up to 100 percent of the provincial/territorial minimum hourly wage, as well as employment-related costs. Public-sector employers and small businesses can receive up to 50 percent of the provincial/territorial minimum hourly wage.

CSJ focuses on local priorities, and I am also encouraging employers to come forward with applications that support and complement a number of national priorities. Each year, the national priorities for CSJ are updated to reflect Canada's diverse population and evolving needs. This year’s national CSJ priorities support:

• Organizations that provide services to or intend to hire youth who self-identify as being part of underrepresented groups or as having additional barriers to entering or staying in the labour market.

• Opportunities offered by organizations that provide services to persons with disabilities or intend to hire youth with disabilities.

• Opportunities for youth in rural areas, remote communities, or official language minority communities.

• Opportunities offered by organizations that focus on protecting and conserving the environment.

• Opportunities for youth to work in small businesses, in recognition of their contribution to the creation of jobs.

I know many of you have hired youth in the past and know how beneficial it was to your organization. As community leaders, you also know how important a summer job is to help develop the skills and experience needed to start a career and join the workforce. By participating in CSJ you are helping the young people of your area gain those skills and the confidence needed for a bright future.

I encourage you to take advantage of this program and apply for funding by February 24, 2020. Everything can be submitted online through our Government Grants and Contributions Online Service. You can complete the application at your leisure and track its status once it has been submitted.

For more information on CSJ, including the eligibility criteria and application guide, visit Canada.ca/Canada-summer-jobs, a Service Canada Office or call 1-800-935-5555.

Sincerely,
Honorable Marc Miller
MP for Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Soeurs

Déclaration Le droit au logement, un droit pour tous et toutes

10 fév 2020

En Décembre le FRAPRU a lancé une déclaration demandant au gouvernement québécois de revoir son règlement d’attribution des logements à loyer modique pour donner accès au logement social aux personnes qui ne détiennent pas la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente. Il invite les organisations sociales alliées de divers horizons à la signer.

 

Pour en savoir et pour signer, les organisations peuvent aller sur le site du FRAPRU à l’adresse suivante : https://www.frapru.qc.ca/declaration-droit-au-logement-pour-tous-et-toutes/

Cours budget ACEF du Sud-Ouest de Montréal en février 2020

13 Jan 2020

L’ACEF du Sud-Ouest de Montréal offre un cours sur le budget en février 2020. Veuillez trouver ci-joint une affiche pour en faire la promotion.

Merci de diffuser l’information dans vos réseaux !

Camille DrouinConseillère budgétaire6734 boul. Monk, 2e étageMontréal H4E 3J1Tél. : 514 362-1771 poste 227Téléc. : 514 362-0660drouin.acefsom@consommateur.qc.caconsommateur.qc.ca/acef-som

Assemblée du Mouvement pour un transport public abordable le 13 février

14 Jan 2020

Voici la convocation de la prochaine assemblée générale du Mouvement pour un transport public abordable (MTPA) qui aura lieu le jeudi 13 février prochain. 

(Vous trouverez l'ordre du jour en pièce jointe en français et en anglais.)

Comme à l'habitude vous êtes convié.e.s à un dîner pizza dès 12h! Merci de confirmer votre présence  

Comité de suivi du Mouvement pour un transport public abordablehttps://transportabordable.org/coordo@trovepmontreal.org

Offres d'emploi

Le Milieu éducatif La Source recrute!

31 Jan 2020

La Source est à la recherche d'un.e Responsable Jeunesse pour un poste à temps plein (35,00h/semaine). Entrée en fonction le plus tôt possible.

Voir le poste en pièce jointe. 

outline-dark-facebook-48.png

outline-dark-instagram-48.png

outline-dark-link-48.png

Copyright © Solidarité Saint-Henri

This email was sent to <<Courriel>>

why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences

Corporation de développement communautaire Solidarité Saint-Henri · 75 Square Sir-George-Étienne-Cartier · Bureau 201 · Montreal, Qc H4C 3A1 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp