Autonomie alimentaire

Comité autonomie alimentaire (CAA)

La visée de ce comité de travail est de lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des citoyennes et citoyens de Saint-Henri par des actions visant l’autonomie alimentaire 

Pour nous, l’autonomie alimentaire c’est…

  • Que chaque personne ait accès en tout temps et à long terme à une quantité quotidienne suffisante de nourriture à coût abordable.
  • Que chaque personne ait le pouvoir de choisir en toute dignité et en ayant accès à une information claire et fiable, une alimentation saine, variée et salubre.
  • Que chaque personne ait accès aux connaissances pratiques pour jardiner, cuisiner, conserver les aliments, etc.
  • Que ces connaissances soient mises en valeur et partagées pour le mieux-être d’une communauté dans un esprit de développement durable.
  • Le tout dans une meilleure compréhension des enjeux sociaux, économiques et écologiques qui entourent l'alimentation.

La démarche du CAA a démarré en 2006 par une grande consultation dans le quartier pour connaître les réalités et besoins des citoyen-ne-s de Saint-Henri autour de l’enjeu de la sécurité alimentaire. Elle s’est renforcée en 2008 avec l’obtention d’un financement de la Direction de santé publique lequel a permis de développer des initiatives qui visent à améliorer l'accès à des aliments sains et à faible coût dans la zone du quartier St-Henri qui est mal desservie en commerces d'alimentation.

Quelques actions réalisées par le comité autonomie alimentaire, qui mobilisent une dizaine de membres de SSH et autres partenaires locaux :

  • Instauration des marchés publics dans différents espaces et parcs du quartier 
  • Réalisation d’un forum sur l’alimentation
  • Création des comptoirs urbains Tera Ter
  • Mobilisation des citoyen-ne-s du quartier pour la réalisation des actions en autonomie alimentaire
  • Développement des Mini-Marchés qui se déploient au CRCS St-Zotique, à Famijeunes, au Centre communautaire des femmes actives et au Centre Saint-Paul.

Faits saillants par année: 

2006Création du comité sécurité alimentaire au sein de la Table et début de l’identification des besoins ;

2007  - Poursuite et finalisation des sondages ;
 
2008  - Début du financement de la Direction de la santé publique ;
 
2009  - Nouvelle phase de consultation en vue du forum, ateliers de cuisine et groupe d’achats avec Bonne boîte, bonne bouffe ;
 
2010  - Tenue du forum, étude de faisabilité pour le projet d’épicerie et création de Tera Ter ;
 
2011  - Abandon du projet d’épicerie et formation d'un groupe de cuisines collectives ; 
 
2012 - Développement du projet de mini-marchés au Centre St-Paul, C.R.C.S. Saint-Zotique et Famijeunes et arrêt des activités de Tera Ter ; 
 
2013 -  Reprise des marchés estivaux par les mini-marchés, ce qui permet des activités sur une base annuelle. Deuxième cycle de financement octoyé par la Direction de la santé publique pour développer des comptoirs de fruits et légumes dans les dépanneurs et jeter les bases d’un projet d’approvisionnement local
 
2014 - Développement du projet On vend notre salade, pour évaluer le potentiel d’un système d’approvisionnement local, en collaboration aves des organismes et CPE de Saint-Henri et Petite-Bourgogne. Prise en charge des mini-marchés par des organismes du quartier  et démarrage d'un quatrième mini-marché aux Habitations Charlebois. Expérimentation d'un projet de comptoirs de fruits et légumes au dépanneur Saint-Henri, situé dans le Village des Tanneries.
 
2015 - Projet d'approvisionnement par le biais d'un pôle grand Sud-Ouest avec Lachine, Lasalle et NDG. Poursuite de la prise en charge des mini-marchés et des comptoirs de fruits et légumes au dépanneur St-Henri
 
2017 - Démarrage d'un cinquième mini-marché aux Habitations de Carillon. Développement de nouveaux partenariats avec des dépanneurs autour de l'accréditation "dépanneur fraîcheur".