Opposition à la démolition du bâtiment situé au 4700 sur St-Ambroise

9 nov 2018

Pour signer la lettre ouvertehttps://goo.gl/forms/NLVxv7GzRy7OfRAA3 

 

Objet : Opposition à la démolition du bâtiment situé au 4700 sur St-Ambroise

Mesdames,
Messieurs,

Par la présente, nous les sous-signéEs, vous faisons part de notre opposition à la démolition du bâtiment industriel situé au 4700 rue St-Ambroise, aux abords de la canal Lachine à St-Henri.  Nous sommes des résidentEs du quartier, des travailleurs et travailleuses, des intervenantEs communautaires, des alliéEs des luttes sociales du quartier et des personnes déplacées par la gentrification qui souhaitons y revenir.

Le 24 octobre dernier, vous avez déclaré ne pas être en mesure de prendre une décision quant à la démolition du 4700 rue St-Ambroise. Pour nous, la décision va de soi: démolir cet immeuble pour laisser place à un projet de condominiums va à l’encontre de la préservation d’une zone économique sur le site que l’arrondissement et la ville de Montréal se sont eux-même donné comme orientation dans le Plan de développement urbain, économique et social – Turcot (PDUES),  et ne ferait qu’’accélérer la gentrification déjà importante du quartier.

Nous sommes conscientEs que le promoteur veut acheter l’acceptabilité sociale de son projet par l’inclusion d’un peu moins de 100 logements sociaux.  Cependant, il est clair pour nous que l’arrivée de 300 nouveaux condominiums aura trop d’impacts négatifs sur le quartier. Nous somme convaincuEs que le projet va contribuer directement à l’accroissement des inégalités sociales, déjà trop présentes. Pour les ménages moins nantis de St-Henri, la venue de ce projet va de pair avec une augmentation du nombre de commerces de luxe inaccessibles, des  hausses de loyer importantes et des reprises de logement.

Nous souhaitons ardemment que nos voisins et nos voisines qui vivent à faible et à moyen revenu puissent continuer de vivre et de s’épanouir à St-Henri.  La ville de Montréal et l’arrondissement ont les moyens financiers et des levées réglementaires pour développer des logements sociaux sans dépendre des promoteurs de condominiums.

Pour ces raisons, nous vous demandons de refuser la demande de démolition déposée par le propriétaire du 4700 rue St-Ambroise et de mettre en réserve des terrains pour développer des projets 100% communautaires.

Nous vous remercions, Mesdames, Messieurs, pour l’attention et la considération que vous porterez à la position défendue dans cette lettre

 

Pour signer la lettre ouvertehttps://goo.gl/forms/NLVxv7GzRy7OfRAA3